Contenu

Dans quels produits alimentaires peut-on trouver des OGM ou leurs dérivés ?

Le seul OGM autorisé à la consommation en tant que tel est le maïs doux. Plusieurs ingrédients dérivés d’OGM (maïs, colza, soja, coton, betterave) sont également autorisés en alimentation. À noter que les pousses dites de soja sont en réalité des pousses de haricot mungo qui n’ont rien à voir avec le soja utilisé dans l’industrie agro-alimentaire.

Tous ces produits doivent être étiquetés pour leur caractère génétiquement modifié, sauf en cas de présence fortuite à une teneur inférieure à 0,9%, en application du règlement 1829/2003 relatif aux denrées alimentaires et aliments pour animaux génétiquement modifiés.

Des produits dérivés d’OGM sont autorisés sous la forme :

  • d’aliments :

- à base de maïs : farine et semoule de maïs, huile de maïs, chips de maïs salées, pétales de maïs pour petit déjeuner ;
- à base de soja : huile de soja, tonyu, tofu, crèmes desserts à base de soja, sauce de soja ;
- à base de colza : huile de colza ;
- à base de betterave sucrière : sucre.

 
  • d’ingrédients :

- farine de maïs dans le pain, les céréales pour petit-déjeuner, les biscuits apéritifs...
- flocons de maïs dans les barres de céréales...
- semoule de maïs dans les biscuits apéritifs, la chapelure, la bière, les céréales pour petit déjeuner...
- amidon de maïs et liants amylacés (fécule) dans les plats cuisinés, les sauces, la charcuterie, les crèmes desserts, les préparations pour desserts déshydratées, les potages, les petits pots pour bébés, les pâtisseries...
- dérivés de l’amidon de maïs (sirop de glucose, dextrose, maltodextrines ...) dans les sauces, les biscottes, les barres céréales, les bières, les potages, les biscuits apéritifs, les préparations de fruits sur sucre incorporés dans les yaourts et divers desserts, les glaces...
- farines de soja dans le pain, le pain de mie, les pâtisseries...
- protéines de soja dans les plats cuisinés, la charcuterie, les préparations pour nourrissons...
- matières grasses végétales (maïs, soja, colza) dans les barres céréales, le pain de mie, les biscuits apéritifs, les pâtisseries, les matières grasses à tartiner, les potages...
- huile de coton dans les fritures pour aliments...

 
  • d’additifs :

- issus du maïs : amidon oxydé (E 1404), phosphates d’amidon (E 1410, E 1412 à E 1414), amidons acetylés (E 1420, E 1422), amidons hydroxypropylés (E 1440, E1442), succinate d’amidon (E 1450), amidon oxydé acetylé E1451), caramels (E 150a à E 150d), sorbitol (E 420), mannitol (E421), isomalt (E 953), maltitol (E 965), lactitol (E 966), xylitol (E 967), glucono-lactone (E 575), erythorbates (E 315 et E 316) ;
- issus du soja : lécithine (E 322), huile de soja oxydée (E 479b).

 
  • de supports d’arômes :

- produits dérivés du maïs tels que amidons, maltodextrines, beta cyclodextrine.